Planète Crohn

Forum d'entraide sur la Maladie de Crohn. Écoute, soutien, informations.
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

SUPPORTEZ LE FORUM!!   CLIQUER SUR LA SOURIS OU DANS LA RUBRIQUE POUR VOTER!!

 


Partagez | 
 

 Une équipe internationale identifie 29 régions génomiques qui sont reliées à des formes courantes de

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
frogsterz
Notre Grenouille Québécoise Préférée !
Notre Grenouille Québécoise Préférée !



MessageSujet: Une équipe internationale identifie 29 régions génomiques qui sont reliées à des formes courantes de   Lun 9 Mai 2011 - 19:11

Une équipe internationale identifie 29 régions génomiques qui sont reliées à des formes courantes de maladies inflammatoires de l’intestin

Ces régions génomiques indiquent la biologie de la colite ulcéreuse

Montréal, le 7 février 2011 – Une équipe internationale de chercheurs a établi de nouveaux liens entre 29 régions du génome et la colite ulcéreuse, une forme courante des maladies inflammatoires de l’intestin (MII). Cette nouvelle découverte fait passer à 99 le nombre total de régions génomiques reconnues comme étant associées aux maladies inflammatoires de l’intestin.

Les résultats de cette étude indiquent certains processus biologiques, notamment la façon dont le corps maintient le revêtement de la paroi intestinale, qui joue potentiellement un rôle important dans le développement de la colite ulcéreuse.
Les causes des maladies intestinales inflammatoires demeurent méconnues. Toutefois, on croit que les patients qui en sont atteints ont une réponse immunitaire hyperactive contre le contenu habituel de l’intestin.

Contrairement à la maladie de Crohn, qui peut s’attaquer à n’importe quelle partie du tube digestif chez l’humain, la colite ulcéreuse se limite au gros intestin. Jusqu’à 20 %, des patients souffrants de colite ulcéreuse doivent subir une ablation chirurgicale complète du gros intestin. « Les conséquences sur la qualité de vie des patients atteints de colite ulcéreuse ne sont guère réjouissantes, explique le Dr John Rioux, chercheur à l’Institut de Cardiologie de Montréal et l’Université de Montréal, auteur principal de l’article et coprésident de l’International IBD Genetics Consortium. Pour comprendre ces causes génétiques, nous avons entrepris la plus grande étude jamais réalisée à ce jour sur cette maladie, scrutant à la loupe plus d’un million de sites génomiques chez plus de 26 000 personnes. »

« En définitive, nous espérons découvrir les processus génétiques à la source de la maladie et ainsi minimiser la nécessité d’une intervention chirurgicale en ouvrant la voie à de nouvelles thérapies qui pourraient arrêter la maladie dès l’apparition des premiers symptômes. »

« Au Canada, une personne sur 160 vit avec la maladie de Crohn ou la colite ulcéreuse, soit l’un des taux de MII les plus élevés au monde, poursuit le Dr Kevin Glasgow, président-directeur général de la Fondation canadienne des maladies inflammatoires de l’intestin. Étant donné les options de traitements souvent limitées et la qualité de vie altérée des patients atteints de colite ulcéreuse, les intervenants canadiens concernés par les MII se réjouissent de ces percées dans la recherche et ont hâte de pouvoir bénéficier de ces applications thérapeutiques. »

L’équipe a scruté l’ensemble du génome pour trouver des similitudes dans le code génétique se retrouvant chez les patients atteints de colite ulcéreuse. Elle a procédé à cette étude du génome chez plus de 32 000 personnes en bonne santé apparente et plus de 16 000 personnes souffrant de colite ulcéreuse.

À l’aide de cette technique, l’équipe a cerné 29 nouvelles régions associées à la maladie, portant à 47 le nombre total de régions associées à la colite ulcéreuse et à 99 le total de celles reliées aux maladies inflammatoires de l’intestin.
Comme des panneaux de signalisation, ces régions ont dirigé les chercheurs vers divers gènes qui pourraient jouer un rôle important dans la colite ulcéreuse.

« Les régions génomiques que nous avons cernées nous donnent de meilleurs indices de la biologie à l’origine de la colite ulcéreuse, indique le Dr Carl Anderson du Wellcome Trust Sanger Institute et premier auteur de l’article. Ces importantes découvertes préliminaires représentent les assises sur lesquelles nous pouvons nous appuyer pour trouver de meilleurs traitements contre les MII, quoiqu’il reste beaucoup à faire avant que ce soit une réalité clinique. Pour mieux comprendre la biologie des MII, nous avons comparé les résultats de cette étude sur la colite ulcéreuse avec ceux d’une étude semblable que nous avons récemment complétée sur la maladie de Crohn et les résultats sont très révélateurs. »

L’équipe a trouvé des chevauchements considérables entre les régions génétiques associées avec chacune de ces maladies, dont au moins 19 régions reliées à la colite ulcéreuse sur 47 qui coïncident aussi avec celles retrouvées dans la maladie de Crohn.
Les chercheurs ont démontré que ces chevauchements comportent des gènes qui interviennent dans l’expansion et le maintien d’un groupe de cellules T impliquées dans notre réponse immunitaire. Les constatations appuient la notion que la façon dont réagit notre système immunitaire aux bactéries naturelles dans l’intestin pourrait être un facteur important dans le profil pathologique des maladies inflammatoires de l’intestin.

Les chercheurs ont découvert que les gènes en cause – y compris plusieurs segments-clés
(IL-23R) - pourraient servir de point de départ aux recherches visant à élaborer des interventions thérapeutiques contre la maladie.
En plus de découvrir des gènes qui laissent présager une biologie commune aux MII, les chercheurs ont aussi trouvé des preuves d’événements génétiques qui pourraient être uniques à la colite ulcéreuse.

« Pour bon nombre de patients souffrant de la colite ulcéreuse, vivre avec cette maladie signifie souffrir de symptômes négatifs : diarrhée, sang dans les selles et douleurs abdominales, explique le Dr John Rioux. Chez certains patients, la maladie est si grave qu’elle peut causer une inflammation du gros intestin engendrant des risques accrus de cancer de l’intestin. Pour cette maladie intrusive qui touche habituellement les jeunes adultes, aucune guérison n’est possible. »

« Certaines thérapies médicales existent, mais pour de nombreux patients, elles ne sont pas efficaces ou sont mal tolérés. Il est urgent de trouver des traitements satisfaisants et j’espère sincèrement que ces découvertes génétiques très intéressantes permettront de développer de nouvelles thérapies efficaces d’ici les cinq à dis prochaines années, » conclut le Dr John Rioux.
Ces récentes révélations ouvrent la voie à d’autres travaux de recherche pour explorer les gènes candidats cernés et leur rôle possible dans le développement de la colite ulcéreuse et des maladies intestinales inflammatoires.


Notes aux rédacteurs

À propos des maladies inflammatoires de l’intestin (MII)
Les maladies inflammatoires de l’intestin désignent des problèmes qui se caractérisent par une inflammation du tractus gastro-intestinal. L’acronyme MII est utilisé surtout pour décrire deux maladies : la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse. Dans le cas de la maladie de Crohn, l’inflammation peut toucher n’importe quelle partie du tube digestif. En ce qui a trait à la colite ulcéreuse, l’inflammation n’affecte que le côlon. Ces deux maladies touchent une personne sur 250 en Europe, en Amérique du Nord et en Australasie.

Il ne faut pas confondre les maladies inflammatoires de l’intestin avec le syndrome du côlon irritable, une maladie distincte, qui peut causer des symptômes semblables.

Renseignements sur la publication
Anderson C A et collab. (2011) Meta-analysis identifies 29 additional ulcerative colitis risk loci, increasing the number of confirmed associations to 47. Nature Genetics.
Publié en ligne avant la version imprimée.
Identificateur d’objet numérique : 10.1038/ng.764

Financement
La liste complète des organismes de financement se trouve sur le site Web de Nature Genetics.

Centres participants
La liste complète des centres participants se trouve sur le site Web de Nature Genetics.

À propos de l’Institut de Cardiologie de Montréal : ://www.icm-mhi.org
À propos de Wellcome Trust Sanger Institute: ://www.sanger.ac.uk
À propos de Wellcome Trust : ://www.wellcome.ac.uk
À propos de l’Université de Montréal : ://www.umontreal.ca/

_________________
mon blog
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
cliquer ici pour voter
Revenir en haut Aller en bas
http://crohnforlife.blogspot.com
ktrine78
V.I.P. (Very Important Posteur)



MessageSujet: Re: Une équipe internationale identifie 29 régions génomiques qui sont reliées à des formes courantes de   Lun 9 Mai 2011 - 20:40

merci pour ce texte auquel je n'ai rien compris...lol....
dites moi si je me trompe....
j'ai compris : il essaye de localiser geographiquement l'endroit ou il y aurait le + de malade atteins de colite ulcereuse, et ce dans le but d'y travailler sur un gene, tout cela dans le but de pouvoir trouver un traitement pour ce dernier et ainsi esperer en meme tant la maladie de crohn....
desole, mais j'ai beaucoup de mal a me concentre pour lire cet article....
Revenir en haut Aller en bas
frogsterz
Notre Grenouille Québécoise Préférée !
Notre Grenouille Québécoise Préférée !



MessageSujet: Re: Une équipe internationale identifie 29 régions génomiques qui sont reliées à des formes courantes de   Lun 9 Mai 2011 - 20:49

en fait c'est très technique mais en gros ça dit :


plusieurs des gênes identifiés sont commun au crohn et à la colite et que le fait de connaître les gênes "possiblement" responsable pourrait permettre de trouver un traitement curatif plus rapidement (du moins en théorie)

_________________
mon blog
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
cliquer ici pour voter
Revenir en haut Aller en bas
http://crohnforlife.blogspot.com
ktrine78
V.I.P. (Very Important Posteur)



MessageSujet: Re: Une équipe internationale identifie 29 régions génomiques qui sont reliées à des formes courantes de   Lun 9 Mai 2011 - 21:09

merci beuacoup pour ce condense que je n'ai eu aucun mal lire i a comprendre...encore merci...
Revenir en haut Aller en bas
pauline
Je me plais ici !
Je me plais ici !



MessageSujet: Re: Une équipe internationale identifie 29 régions génomiques qui sont reliées à des formes courantes de   Lun 9 Mai 2011 - 22:25

merci pour ce compte rendu...
Revenir en haut Aller en bas
frogsterz
Notre Grenouille Québécoise Préférée !
Notre Grenouille Québécoise Préférée !



MessageSujet: Re: Une équipe internationale identifie 29 régions génomiques qui sont reliées à des formes courantes de   Lun 9 Mai 2011 - 22:45

"Les causes des maladies intestinales inflammatoires demeurent méconnues. Toutefois, on croit que les patients qui en sont atteints ont une réponse immunitaire hyperactive contre le contenu habituel de l’intestin."

c'est pour cette raison qu'on nous bourrent d'immunosuppresseurs!!

Ils croient que si notre système est affaibli, il réagira moins et nos rémissions seront plus longues

_________________
mon blog
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
cliquer ici pour voter
Revenir en haut Aller en bas
http://crohnforlife.blogspot.com
toxann56
Newbie
Newbie



MessageSujet: Re: Une équipe internationale identifie 29 régions génomiques qui sont reliées à des formes courantes de   Mar 10 Mai 2011 - 10:26

depuis mon opération c'est nickel sur le plan digestif mais reste encore les galeres aux niveau des mais on soupçonne une polyartrite reste les résultat de la prises de sang pour confirmé mais il y a des gens qui collectionne plein de truc sympas mais les maladies c'est pas mal !! ça change du quotidient AH AH AH !!! Winner
Revenir en haut Aller en bas
MIMI02
Je squatte le forum
Je squatte le forum



MessageSujet: Re: Une équipe internationale identifie 29 régions génomiques qui sont reliées à des formes courantes de   Mar 10 Mai 2011 - 16:27

alors on assomme notre système immunitaire avec des immunosuppresseurs afin de calmer ses attaques sur nos intestins.
mais que ce passe t il quand on arrête le traitement ?
et bien grosse question :
soit il reste en somnolence et ça va et on espère qu'il le restera le plus tongtemps possible
soit il se réveille de son long sommeil et il nous le fait payer
d'où certaines rémissions très courtes et d'autres très longues
super non ? lol
Revenir en haut Aller en bas
Pat84
V.I.P. (Very Important Posteur)



MessageSujet: Re: Une équipe internationale identifie 29 régions génomiques qui sont reliées à des formes courantes de   Mar 10 Mai 2011 - 16:34

Mimi : "que se passe-t'il PENDANT le traitement ????
On chope toutes les sal*peries qui passent par là !!! (exemple : le zona.... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] )
Revenir en haut Aller en bas
MIMI02
Je squatte le forum
Je squatte le forum



MessageSujet: Re: Une équipe internationale identifie 29 régions génomiques qui sont reliées à des formes courantes de   Mar 10 Mai 2011 - 16:39

et oui Pat
le fait d'assommer notre système immunitaire ne peux qu'engendrer des dégats colatéraux plus ou moins importants malheureusement, c'est le prix que l'on doit payer, on a pas le choix ou si peu Pas content
Revenir en haut Aller en bas
toxann56
Newbie
Newbie



MessageSujet: Re: Une équipe internationale identifie 29 régions génomiques qui sont reliées à des formes courantes de   Mar 10 Mai 2011 - 20:45

qu'est qui est le mieux dans la vie que tout aille bien et juste chopé les ennuyes du quotidient ou nos vies dans les quels ont ne s'ennuyes pas avous de voir mais pad de choisir car le choix est un luxe que certains peuvent s'offrir alors que les maladies peuvent vraiment touché tout le monde ( je rigole) car mais analyse sont pas bonnes et ça part à Paris pour d'autre analyse plus poussés. Je me cache
Revenir en haut Aller en bas
MIMI02
Je squatte le forum
Je squatte le forum



MessageSujet: Re: Une équipe internationale identifie 29 régions génomiques qui sont reliées à des formes courantes de   Jeu 12 Mai 2011 - 17:36

comme tu dis on ne choisit pas toxann

tu m'inquiétes avec tes analyses pas bonnes

tiens nous au courant quand tu auras les résultats, en attendant, essayes de ne pas trop t'angoisser Tiens, des fleurs
Revenir en haut Aller en bas
toxann56
Newbie
Newbie



MessageSujet: Re: Une équipe internationale identifie 29 régions génomiques qui sont reliées à des formes courantes de   Jeu 12 Mai 2011 - 18:08

l'angoisse y en a pas mais surtout marre de tout ça RDV en juin avec un rhumato encore 1h1/2 de route de chez moi mais bon les résultat seront revenu de paris vivement qu'on puisse mettre un nouveaux traitement en place .
Revenir en haut Aller en bas
Pat84
V.I.P. (Very Important Posteur)



MessageSujet: Re: Une équipe internationale identifie 29 régions génomiques qui sont reliées à des formes courantes de   Jeu 12 Mai 2011 - 20:37

Bon courage et surtout garde le moral et confiance en l'avenir !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une équipe internationale identifie 29 régions génomiques qui sont reliées à des formes courantes de   Aujourd'hui à 21:39

Revenir en haut Aller en bas
 
Une équipe internationale identifie 29 régions génomiques qui sont reliées à des formes courantes de
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Crohn :: Informations :: Liens utiles-
Sauter vers: